Sortons l'intégration d'e-mails de la préhistoire

La présentation

Vidéo

Le sujet

L'intégration d'e-mails est un sujet souvent méprisé. Et pour cause, le mauvais support de CSS, les problèmes d'interopérabilité et de respect des standards ont de quoi rendre fou le plus avisé des intégrateurs. Pourtant, les e-mails sont un élément de communication essentiel autour du web, des e-mails publicitaires aux e-mails transactionnels.

Afin de rendre plus tolérable l'intégration d'e-mails, la première étape est de comprendre ce qui marche et ce qui ne marche pas. Des moteurs de rendus d'applications archaïques aux transformations de code opérées par les webmails, en passant par des standards parfois un peu flous, je tenterais d'expliquer et d'illustrer les contraintes de l'intégration d'e-mail.

Ces contraintes imposent de faire du code sale. Et cela contribue à faire stagner le milieu. Nous sommes dans un cercle vicieux, où tant que les intégrateurs continueront à faire du code sale qui fonctionne, les implémentateurs ne changeront rien. Alors comment essayer de faire évoluer les choses et de sortir de cet enfer ?

Présenté par Rémi Parmentier

Rémi Parmentier

Rémi est intégrateur et co-gérant de sa petite agence web à Tourcoing, dans le Nord. En plus de faire des sites web, il intègre aussi des e-mails parfois. Il aime partager ses humeurs et ses découvertes sur son blog et son compte Twitter. Cette année, il a même lancé un blog dédié à l’intégration d’e-mails.

Transcription