Prendre en compte les handicaps cognitifs

Le sujet

Pour prendre en compte les handicaps lors de la conception d'un site Web, il convient de connaître la nature des différents types de déficiences et, surtout, les difficultés qu'ils peuvent engendrer pour les utilisateurs du site. Cette approche est particulièrement difficile pour les handicaps cognitifs.

Les directives pour l'accessibilité des contenus Web (WCAG 2.0) comptent de nombreux critères qui peuvent apporter des réponses aux déficiences cognitives. Certains sont très simples à mettre en œuvre, d'autres sont plus complexes. Cependant, que des pages soient techniquement accessibles (répondant à l'ensemble des critères) ne suffira pas. Il conviendra d'être particulièrement attentif aussi aux règles d'ergonomie.

L'atelier se déclinera en 4 temps :

  • principaux types de handicaps cognitifs ;
  • directives WCAG concernées ;
  • règles d'ergonomie à respecter ;
  • exemples et solutions.

Présenté par Monique Brunel

Monique Brunel

Avec des diplômes d'institutrice primaire et de gestion d'une bibliothèque, Monique Brunel a exercé la profession de secrétaire-bibliothécaire dans divers établissements scolaires. Perte d'emploi et découverte d'Internet ont coïncidé en 1999, c'était une belle occasion de découvrir de nouveaux horizons et de mettre en ligne un site pour un club d'athlétisme. Le doigt était mis dans l'engrenage.
Son goût pour le partage des connaissances a trouvé à s'exprimer via Usenet d'abord (où elle reçoit ses premières vraies leçons sur les CSS par Fabrice Bonny à l'époque où OpenWeb était en gestation), au travers d'une participation à des projets communautaires ensuite (les forums Webmaster-Hub et Alsacréations, le projet Opquast, le collectif OpenWeb, l'encyclopédie Wikipédia, l'annuaire Dmoz...).

Elle a fait son apprentissage en autodidacte via le Web et la lecture de quelques ouvrages. En 2004, elle a suivi la formation AccessiWeb d'expert en évaluation de l'accessibilité des sites Web.

Elle s'est un jour déclarée en campagne pour des sites Web de qualité, conformes et accessibles.
En mars 2006, elle se lançait à son tour dans l'aventure du bloging avec Blog Webatou. Elle partage aussi le résultat de sa veille via Twitter et identi.ca.