Intégration HTML : appréhender un gros projet en grosse agence

Le sujet

S'il y a une chose que j'ai appris en travaillant sur de gros projets du type Météo France ou Le Louvre avec des dizaines voir des centaines de pages à déployer, c'est la nécessité d'une méthode.

Bien sûr, un site grand compte de type portail est toujours considéré comme un nouveau challenge par le ou les intégrateurs : des nombreux blocs, déclinaisons de pages et gestion multilingue jusqu’aux évolutions permises et à la livraison d'un code compréhensible pour les prochains intervenants du projet.

Alors comment bien débuter un gros projet qui se veut déclinable et modulable ?

Il s'agira d'aborder les étapes clés d'un gros projet réussi depuis l'analyse de maquettes jusqu’à la place de l'intégrateur dans un process de grosse agence en passant par l'organisation de ses fichiers et la production de gabarits les plus modulables possible.

Présenté par Florian Boudot

Florian Boudot

Florian commence par faire du webdesign dans une petite agence en alternance avec une formation plutôt technique et ça lui plaît pas mal. A cette époque où c'est le webdesigner qui intègre ses propres créas à base de <table>, il commence à se passionner pour cette étape de la production web.

La découverte d’un poste d’intégrateur HTML (et seulement intégrateur) chez Wcube (futur Publicis Modem) en 2005 l’enchante et il laisse le côté créa du webdesign pour se consacrer au CSS et à l’HTML. Abordés sous l’angle d’une grosse agence , les projets sont tout de suite à une plus grande échelle, avec plus de contraintes et d'exigence. Développer de meilleures méthodes de production devient alors une quête !

Un séjour en Nouvelle-Zélande, une expérience du Freelance, et beaucoup de très bons techniciens enrichiront son parcours. Florian travaille actuellement pour Publicis Modem toujours en tant que front-end web developer, car c'est comme ça qu'on dit aujourd'hui !