HTML5 pour l’écriture d’applications cross-devices : challenges et solutions

La présentation

Vidéo

Télécharger la vidéo

Diaporama

Télécharger

PDF

Le sujet

HTML5 et ses amis CSS3 et SVG sont particulièrement intéressants à l’heure de la multiplication des périphériques (PC, tablettes et téléphones). En effet, 2 choix s’offrent aux développeurs pour viser ces différentes plateformes. Le 1er est de coder avec l’environnement natif de chacune (Objective-C, Java, Silverlight, etc.) et cela peut vite coûter très cher. Le 2ème choix consiste à envisager une technologie commune à toutes les plateformes : HTML5. Oui mais HTML5 est-t-il capable d’offrir une richesse et une ergonomie similaire à une application native ? Comment s’adapter aux différentes résolutions et ergonomie disponibles ? Quiz des performances ? Quelles sont les limitations face à une application dite native ?

Tout au long de cette session, nous essaierons de répondre à ces questions en construisant une même application qui fonctionnera sur la majorité des plateformes actuelles. Nous verrons ainsi que grâce aux dernières évolutions des technologies du W3C et à l’augmentation des performances des derniers navigateurs, HTML5 et ses amis n’ont pas à rougir face à aux applications natives pour de nombreux cas d’utilisation. Nous y découvrirons malgré tout les nouveaux challenges que cela peut lever.

Présenté par David Rousset

David Rousset

Fana de la ligne de code depuis tout petit, David intègre Microsoft en 2000 après une formation d'ingénieur en informatique à Orsay. Il est aujourd'hui en charge de la relation technique avec les développeurs Web chez Microsoft France dans la division DPE. À ce titre, il anime de nombreuses conférences plénières et techniques aux Microsoft Days et TechDays. Il rencontre également de nombreux clients pour l'évaluation des technologies "en avant de phase".

Ses domaines de compétences tournent autour d'ASP.NET, Windows Azure, Silverlight et bien sûr HTML5. Vous pouvez le retrouver ici : http://blogs.msdn.com/davrous.

Accessoirement, c'est un timbré de StarWars et du HomeCinema.