Aller au contenu

2012, l'année où le web est devenu un ouvre-boite universel

Par Anthony Ricaud

Conférence :
Langue :
Français

Le sujet

Mobile, identité, Applications, AppStore : tous ces systèmes sont nés propriétaires. Voyons comment le web va révolutionner ces systèmes en les ouvrants à partir de 2012.

Fidèle à sa mission et toujours à la recherche des solutions qui feront que le web sera plus ouvert, plus innovant et au service de l'humain, Mozilla Foundation a lancé plusieurs initiatives qui vont dans ce sens : "Boot to Gecko", "WebAPIs", "Marketplace", "Persona".

Alors, « 2012, la fin d'un Internet, le début d'un autre ? » :

Oui pour le début d'un nouveau monde, sans pour autant abandonner un web libre, participatif et respectueux de l'utilisateur et de ses données personnelles.

Oui pour que le web devienne un vraie plateforme, mieux interfacée avec matériel y compris mobile : WebAPI.

Oui pour que les applications mobiles soient aussi écrites avec des technologies web (Boot 2 Gecko).

Oui pour un web dont l'auteur serait rémunéré, sans avoir à pister ses utilisateurs pour monétiser des données personnelles (la fin du « tout publicitaire », début d'un « business model » alternatif).

Oui pour un web personnalisé sans avoir à passer par Facebook (Persona / BrowserID, pour une identification décentralisée et universelle).

Oui pour un web qui permet de jouer, sans avoir recours à des technologies propriétaires.

Oui pour un web sans silos, qui permet de développer sur mobile ou desktop.


Présenté par