[Conf Surprise] - Conférence LSF

La présentation

Ressources

Vidéo

Le sujet

Qui a vraiment inventé la LSF, comment se « démènent les interprètes pour décrypter les conf », pourquoi elle ne peut pas être internationale ou comment on signe « WebSocket » ou « skeuomorphisme », autant de petites choses à découvrir dans la conférence surprise sur la LSF.

Présenté par Sandrine Schwartz

Sandrine Schwartz

Au début des années 80, des paillettes se sont mises à scintiller dans les yeux de la petite Sandrine quand son père a ramené à la maison un Texas Instrument 99/4A. Cela aurait pu faire d’elle une informaticienne plus tard, mais elle s’est orientée vers un autre métier où il faut aussi maîtriser des codes et éviter les bugs quand on compile : interprète français-LSF (Langue des Signes Française).

Depuis bientôt 20 ans, elle exerce à Paris ce métier-passion, qu’elle enseigne également à l’université à des jeunes padawans et en parallèle, elle n’a jamais arrêté d’étudier.

Après quelques diplômes, beaucoup de conférences et de MOOCs, une thèse de doctorat en linguistique (sur la LSF tactile des sourdaveugles), cette année, elle termine un master en sciences criminelles et espère ensuite s’orienter vers l’épidémiologie et l’informatique. En attendant, elle mène une veille technologeek assidue faisant d’elle une Interprète 2.0 ravie de venir interpréter les licornes de Paris Web tous les ans.