Aller au contenu

Apprendre à apprendre, luxe ou nécessité à l’ère du digital ?

Par Caroline Abolivier

Mini-conf (30 mn) :
Salle :
Auditorium Blaise Pascal
Service(s) :
LSF
Vélotypie
Langue :
Français

Le sujet

Dans un contexte digital mouvant et face à la montée en puissance des Intelligences Artificielles, les études montrent que les salariés ne restent désormais compétents sur une « technique » qu’entre 2,5 et 5 ans, contre 10 ans auparavant. La durée de vie des savoir-faire serait même réduite à 6-12 mois dans le secteur informatique. Les savoirs sont de plus en plus temporaires et la capacité d'apprendre à apprendre devient une méta-compétence fondamentale, pourtant encore peu valorisée par les cursus académiques. Comment entreprises et salariés peuvent-ils réagir face à ces évolutions ? Quels sont les moyens pour éveiller les consciences et favoriser les postures d'apprentissage ?

Présenté par