Aller au contenu

Git reset : rien ne se perd, tout se transforme

Par Maxime Bréhin

Mini-conf (30 mn) :
Salle :
Auditorium René Descartes
Langue :
Français

Le sujet

Git est un outil incontournable qui apparait parfois trop complexe, surtout quand on a pas lu la documentation. Il nous promet de pouvoir triturer et tordre notre historique de projet dans tous les sens. Sur le papier c'est génial, mais c'est tout aussi effrayant car on a vite peur de perdre du travail. Heureusement la commande `reset` associée souvent au `reflog` vole à notre secours.

On va dédiaboliser une bonne fois Git et voir qu'on a ceinture, bretelles et airbag. On en profitera aussi pour arrêter cette fausse bonne pratique du `git reset --hard` que beaucoup utilisent sans avoir réellement conscience du danger inhérent.

Présenté par