Aller au contenu

Y a-t-il de la place pour l'éthique dans l'open source ?

Par Tobie Langel

Conférence (50 mn) :
Langue :
Français

Le sujet

La plupart des discussions autour des licences éthiques considèrent aujourd'hui les dix critères de l’Open Source Definition (OSD) comme s’il s’agissait des dix commandements.

L'OSD est en fait beaucoup plus banale que cela. Elle nous en dit plus sur ses auteurs que sur le mouvement du logiciel libre en général ; si l'open source était né dans des cercles moins privilégiés, des considérations éthiques auraient été intégrées au sein de l’OSD dès le départ.

En partant de cette constatation, il semble important de revisiter ce que nous souhaitons réaliser collectivement grâce au mouvement open source et de reconsidérer l'idée qu’il soit nécessaire d’autoriser tous les types usages de l’open source (y compris ceux en violation flagrante des droits de l’homme) pour que l’open source puisse remplir sa mission.

On peut apporter des changements mineurs à l'OSD et aux licences existantes qui permettraient de placer les considérations éthiques au centre des préoccupations, là où il se doit. Cela favoriserait une prise de conscience au sein de notre communauté, ainsi que parmi les éditeurs de logiciels, de notre responsabilité collective.

Au cours de cette présentation, nous examinerons les tentatives passées de développement de licences éthiques et pourquoi celles-ci ont échouées, avant de définir les critères nécessaires au succès d’une license éthique et de montrer comment les nouvelles licenses éthiques, tels que la Hippocratic License 2.1, s’en rapprochent.

Présenté par