Aller au contenu

Le langage détermine qui est attiré par l’industrie web

Par Nadia Fischer

Mini-conf (30 mn) :
Langue :
Français

Le sujet

Le langage et l’imagerie utilisés — soit sur les pages de carrière des entreprises tech ou digitales et dans les offres d’emploi de l’industrie web, soit sur les pages web de produits digitaux — ont des effets différents sur le sexe féminin et masculin. Le langage et l’imagerie ne sont pas neutres et conditionnent fortement qui se sent attiré par un produit digital ou par un poste ouvert. Grâce à des recherches scientifiques nous savons aujourd’hui quelles sont les variations d’interprétation entre les sexes par rapport à des mots, formulations ou images. Il a été montré que le langage traditionnellement utilisé a souvent des effets dissuasifs pour les femmes et les talents d’horizons divers. Une raison pour laquelle on voit ces groupes sociaux moins représentés dans l’industrie web, car elles et ils ne se sentent pas invités à contribuer. La science et l’expérience nous donnent aussi des solutions pour éviter ces effets et quel langage il faut utiliser pour être attractif pour toutes sortes de client·es ou candidat·es potentiel·les. Si on change le langage, on fait du web une industrie plus diverse et donc plus juste, car on invite tout le monde à y contribuer.

Ma présentation inclura les parties suivantes :

  • Qu’est-ce que le biais inconscient
  • Quelle est l’influence du biais inconscient sur la langue et l’imagerie
  • Exemple : le langage dans l’offre d’emploi — dissuasif vs. invitant
  • Un SaaS qui aide à écrire de façon inclusive

Présenté par