Aller au contenu

HTTP/3, ce n'est pas seulement HTTP/2 avec un numéro plus grand

Par Stéphane Bortzmeyer

Conférence (50 mn) :
Langue :
Français

Le sujet

Le Web est très demandeur en performances, notamment en faible latence, et a des exigences particulières, par exemple quand il faut récupérer en parallèle plusieurs ressources (JavaScript, CSS, images, etc). HTTP/2 a amélioré les choses par rapport au bon vieil HTTP/1 mais nous voici désormais avec HTTP/3, qui va peut-être permettre de gagner encore du temps, en passant au nouveau protocole de transport QUIC.
QUIC augmente le parallélisme, durcit la sécurité (encore moins d'informations disponibles pour un indiscret qui scrute le réseau), fusionne le transport et le chiffrement, et, normalement, réduit la latence. Normalisé par l'IETF en mai 2021, il sert de substrat à HTTP/3.
En quoi consiste QUIC ? Que va-t-on vraiment gagner ? Que risque-t-on de perdre ? Quel est l'avenir de HTTP ? Je ne suis pas YouTube, alors ça change quoi pour mon petit site et ses dix requêtes par heure ? C'est ce qu'on verra dans cette conférence.

Présenté par