Aller au contenu

L’industrialisation des designers du web

Par Cécile Ricordeau

Mini-conf (30 mn) :
Salle :
Salle 1
Langue :
Français

Le sujet

"Design à la chaîne" est une mini-conférence dédiée à l'industrialisation des designers du web. Malgré l’apparence salutaire et bienveillante des nouveaux outils, nous allons voir comment le besoin de produire en masse du contenu web a opéré un changement majeur sur les métiers de conception et de création numériques. Nous ferons tout d'abord un parallèle avec le modèle de production de l’organisation scientifique du travail (OST) de Frederick Winslow Taylor. Plus d’un siècle nous en sépare, et pourtant il est aisé d’y adapter tous les outils et les méthodologies actuels, qui sont appliqués à l'UX et l'UI design dans les grands groupes et grandes agences :

  • Séquençage et chronométrage des tâches (design sprints, time trackers, timesheets)
  • Ligne de montage surveillée (design en temps réel, synchronisation continue, suivi des curseurs)
  • Standardisation des pièces et outils (bibliothèques d’icônes, google fonts, grids, design system)

Nous nous attarderons ensuite sur l’illusion du design collaboratif, qui cache souvent une volonté de gouvernance et de contrôle, mis au service d’une meilleure productivité toute aussi relative. Poussé à son extrême, le design collaboratif engendre à la fois la suppression du processus créatif et celui du cadre des compétences : tout le monde devient designer, remisant le designer lui-même au rang d'exécutant.e. La pandémie a également eu son effet sur les ateliers de travail collaboratif, se transformant en visioconférences descendantes, où chacun.e s’attache au curseur du ou de la designer dans une passivité déconcertante. Enfin, nous ferons un focus sur l’outil Figma et ses fonctionnalités, qui ont contribué à accélérer le processus d’industrialisation et de standardisation du design web.

Présenté par