Aller au contenu

Bien choisir son outil de prototypage (en 2018)

Par Thibault Cabanas

Mini-conf (30 mn) :
Salle :
Auditorium Blaise Pascal
Service(s) :
LSF
Langue :
Français

Le sujet

L’UX design est à la mode, et avec lui ses outils permettant aux utilisateurs de tester et faire leurs retours avant (ou en parallèle) du lancement en production par les développeurs.

Aujourd’hui pas loin d’une trentaine de ces logiciels ou solutions sont disponibles, et il faut bien l’avouer, si certains font des choix par défaut, ceux qui commencent à mettre leur nez dedans se retrouvent vite perdus. Du clic par clic de dessins d’écran gribouillés sur un bout de table aux prototypes codés directement en JS, tous ne répondent pas aux mêmes besoins, et au-delà des arguments marketings de leurs jolis sites, aucun ne représente une solution parfaite.

Je vous propose donc de les passer en revue non pas un par un, mais selon les besoins que vous pouvez rencontrer sur un projet numérique :

  • Poser un parcours très rapidement, en même temps que j’échange avec les membres de l’équipe projet.
  • Transformer des écrans statiques en un parcours cliquable facilement, et les faire tester.
  • Pouvoir animer de façon poussée des écrans spécifiques.
  • Réaliser un prototype avec des parcours complexes, à choix multiples et des champs de saisie.
  • Faire du prototype par code, pour être au plus proche des contraintes techniques et du rendu final.
  • Compléter un outil de prototypage, dont il manque des fonctionnalités importantes (collaboration, tests, intégration).

Présenté par