Aller au contenu

Comment rédiger un bon cahier des charges ?

Par Emmanuel Lefevre et Serena Pontoriero

Atelier (1 h 30) :
Salle :
Salle à déterminer
Langue :
Français

Le sujet

Un projet web ne commence pas à la première maquette, ni au premier atelier ou au début des développements.
Un projet commence dès la lecture du brief, et quoi de mieux qu’un brief clair, synthétique et motivant pour s’assurer que les enjeux du projet soient compris et donc traités ?

Mais comment écrire un bon cahier de charges ? Et, surtout, pourquoi rédiger un bon cahier des charges ?

L’idée de cet atelier est de donner les clés permettant de préparer un CDC efficace afin de mettre son projet sur les bons rails, et ce, dès la toute première phase de conception.
Milles sont les préjugés qui entourent cette phase primordiale d'un quelconque projet web. Sous-estimer son importance signifie mettre l'agence web sélectionnée en difficulté d’emblée et donc prendre le risque de ne pas avoir un produit en adéquation avec ses attentes.

  • La conception : c'est l'agence qui fait non ?
  • Les différents services ne sont pas d'accord. On verra ça après, non ?
  • Reprise à l'identique : c'est évident ça, non ?
  • L’intégration des contenus : cela va de soi, non ?

Notre objectif est de transmettre une grille de lecture pragmatique et simple à mettre en œuvre. Ainsi, nous séparerons la salle en plusieurs groupes qui travailleront sur différents exemples de CDC : un brief incomplet, un brief bien rédigé mais qui ne laisse aucune place à la créativité, un brief bien rédigé et qui demande de la réflexion.

Conscients du fait que le CDC parfait n'existe pas, notre objectif final est de monter que différentes formes de CDC sont possibles et efficaces, à condition d'exprimer clairement "pourquoi" on sollicite une agence et les critères de réussite du projet.

Déroulement :

  • 20 min : présentation intervenants (5 min), introduction (5 min) présentation des objectifs et de l'exercice (10 min)
  • 30 min : exercice en groupe : lire les CDC proposés et réfléchir collectivement (en petit groupe : 5 à 6 participants) aux questions posées :
    • de quel type de CDC il s'agit ?
    • quels sont les besoins qui émergent ?
    • est-il assez explicite ? Ou trop ?
    • il y a-t-il des zones d'ombre ?
    • est-il approprié au besoin ? Si oui, pourquoi ? Si non, comment on aurait pu l'adapter ?
    • les KPI’s sont-ils présents ? Si oui, sont-ils clairs et atteignables ?
    • Planning : précis ? Réaliste ?
    (questions non définitives)
  • 40 min : restitution globale, questions-réponses, et mot de fin

Conférence animée par Serena Pontoriero, responsable du service chefs de projet, et Emmanuel Lefevre, chef de projet senior.

Présenté par