Tarifs 2014 : ce qu'il faut savoir

Nouvelle tarification

Un grand bouleversement est arrivé dans la Force : la grille tarifaire de Paris Web a été entièrement repensée à l'occasion de l'édition 2014, et nous sommes heureux de vous la présenter dans sa forme la plus simple (tarifs des ventes par internet) :

  • Deux jours de conférences : 350 € TTC
  • Une journée d'ateliers : 30 € TTC

Oui, vous avez bien lu, il y a maintenant un tarif unique pour les conférences. Tout le monde est logé à la même enseigne, qu'il soit fan hardcore de Paris Web ou qu'il découvre l'événement pour la première fois.

Cette décision n'a pas été prise à la légère. Cela faisait plusieurs années que les complications des tarifs réduits et les frustrations liées aux ruées sur les pré-ventes nous donnaient envie de simplifier notre tarification, tant pour nous que pour les auditeurs. Dans le passé, nous ouvrions les inscriptions avant la publication du programme. Les pré-ventes à tarif réduit se justifiaient alors dans la mesure où leurs preneurs achetaient leur place à l'aveugle. Dans la réalité, nous avons constaté que l'essentiel des places pré-vendues l'ont été à des habitués capables de réagir rapidement et que ce système désavantage au final ceux qui préfèrent, ou doivent, attendre d'avoir le programme pour justifier leur participation. Désormais, tout le monde participe de manière équitable aux coûts de la conférence.

Comment est calculé le prix de la place

Comme vous vous en doutez, ce tarif n'est pas sorti d'un chapeau, il permet simplement à l'association de rester à l'équilibre financier si l'événement fait salle pleine.

Le prix de la place découle du coût d'organisation de l'événement (location de la salle, captation vidéo, repas, interprètes LSF, traduction simultanée, frais de déplacement et d'hébergement des orateurs et du staff, etc.). En début d'année, le budget de l'année passée est repris comme base de départ. Les différents postes sont légèrement revus à la hausse car ils ont tendance à augmenter d'une année sur l'autre, ce qui donne une indication des rentrées à prévoir. Cette année nous avons aussi dû prendre en compte l'augmentation de la TVA de 19,6% à 20%, augmentation qui à un impact négatif à la fois sur nos ventes et sur nos achats.

À partir de là, nous cherchons activement des sponsors et faisons établir les devis de toutes les prestations. Au fur et à mesure que les devis et les contrats nous parviennent, nous pouvons affiner notre budget. Certains coûts restent flous jusqu'au dernier moment — c'est notamment le cas des frais de transport et d'hébergement des orateurs. On ne peut donc que prévoir en espérant être au plus près de la réalité. Les soutiens de nos sponsors sont aussi fluctuants, on ne peut donc pas entièrement se reposer sur ces derniers. Il faut assurer un minimum vital via la vente des places, laquelle représente environ 75% des rentrées financières.

Pour atteindre l'équilibre financier, nous jouons sur les variables possibles. Si jamais l'association est bénéficiaire, nous ajoutons des prestations pour augmenter le confort et le niveau de l'événement (c'est par exemple grâce au sponsoring de la MACIF que l'on a pu financer la prestation de LSF par le passé). Si à l'inverse nous sommes déficitaires, nous identifions les postes que l'on peut éventuellement supprimer ou diminuer. Par exemple l'hébergement du Staff est ajusté en choisissant un hôtel moins cher que celui où les orateurs seront logés.

Ce qu'il faut retenir c'est que l'objectif de l'association Paris-Web n'est pas de faire des bénéfices mais de réaliser le meilleur événement au meilleur coût. Nous espérons, avec vous, renouveler ce pari pour la neuvième année consécutive avec Paris Web 2014.

Nous ouvrirons les inscriptions le jeudi 5 juin. En espérant vous voir à Paris Web 2014 !